New Orleans #5 : 3ème partie : les plantations : Houmas House Plantation

Et dire que nous avons failli la manquer !
Houmas House est un peu plus loin, à 15 miles de Oak Alley. Il faut retraverser le Mississippi : prendre un de ces très longs et hauts ponts qui traversent à intervalle régulier ce fleuve immense.
L’arrivée se fait encore au milieu des usines, mais de façon moins dense. Et là, nous découvrons un véritable bijou.
Elle porte le nom de la tribu indienne qui était propriétaire de ce territoire. A la fin du XVIIIème, un certain Alexandre Latiff l’acquit et y fit construire sa première maison. Le Général Hampton, héros de la guerre d’Indépendance, racheta le domaine pour le donner à sa fille. Et ainsi naquit cette grande maison qui date de 1840. Un planteur irlandais la reprit en 1858 et devint l’un des premiers producteurs de sucre de la région. La propriété fut épargnée par le pillage des troupes nordistes lors de la Guerre de Sécession (Civil War), et celle-ci prospera jusqu’à la fin du XIXème siècle. Vers 1940, la propriété fut reprise par un Médecin de la Nouvelle Orléans.
De cette visite, on retiendra surtout les magnifiques jardins qui entourent la bâtisse. Je vous laisse juge.
photo de mariage

Au loin, le soleil était bas.

Le jour déclinait…

Jardin à la japonaise

et en partant, j’ai saisi ce petit bout de maison entre les grands arbres.

Et ne manquez pas mes deux autres messages sur les autres plantations que nous avons visitées :

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.