Les jeunes américains mangent ils mieux que nos jeunes??? Are you kidding ?

Oulala … Are you kidding ????

Un énorme gloups quand j’ai lu ce titre provocateur … Je ne sais pas où ils ont fait ce constat mais de là, où je suis, je ne peux pas être d’accord ….

Les jeunes Français mangent moins équilibré que les Américains

Le Monde.fr avec AFP |  • Mis à jour le 

Extrait : « Les Français entre 21 et 34 ans ont une alimentation moins équilibrée que celle des Américains du même âge et les petits Français (3-14 ans) mangent de moins en moins diversifié. Dans une étude publiée mercredi 5 septembre, le Centre de recherche pour l’étude et observation des conditions de vie (Crédoc) passe en revue les habitudes alimentaires des Français, en les comparant à celles des Américains. « 

Voir étude du CREDOS

Alors, vraiment, je ne sais pas où ils ont trouvé leurs chiffres mais à part une minorité de gens qui ont compris que manger bien, équilibré était necessaire à la santé, la majorité et principalement les jeunes ici mangent très mal .. 

On pourrait penser que le système éducatif commencerait à comprendre que le changement viendra par eux : il n’en est rien : à part, une minorité, les écoles continuent à servir des lunch dégoutants peu équilibrés. 
Il y a deux ans, j’étais tombée par hasard sur une émission de télé-réalité réalisé par un chef britannique, Jamie Oliver, qui essayait de faire prendre conscience aux gens dans les écoles, de la toxicité de ce qui était servi : il se faisait détester … « Au nom de la liberté : laissez nous bouffer ce que nous voulons : c’est à dire n’importe quoi » : voilà quelles étaient les réponses des gens à qui ils s’adressaient. C’est le credo que le Tea Party a opposé à la première dame qui a fait de la mal-bouffe, sa cause nationale. 

  • En tant qu’enfant, on ne leur a pas appris à diversifier leur nourriture. (ce qui est très bien expliqué dans cet article), mais ensuite, cela ne s’améliore pas. 
  • D’abord, les enfants ont des snacks dès qu’ils ont faim. 
  • Ils sont rarement à table pour manger. 
  • Dans les écoles, les cantines servent des plats à fortes teneur en graisse : hamburger, hot-dog … les légumes sont peu présents et toujours mal présentés. 
  • Les gens achètent des plats cuisinés : trop salés, trop sucrés et trop plein de graisse.

Alors, au lieu de faire de grands discours, je vous propose quelques instantanés de tout âge : histoires glanées ou observés : les prénoms ont été changés … : 


Preston a 10 ans, il est dans la classe de ma troisième fille. Preston est obèse. Il mange son petit déjeuner le matin : au menu Oeufs bacon et chocolat tout pret : 26g de sucre pour 250 ml. Preston, arrive à l’école et doit avaler son snack à 10h composé de trois cookies. A midi, Preston prend le lunch de l’école composé d’un hot dog, d’un paquet de ships, d’un soda et d’un brownie. A 3h10, quand Preston sort de l’école, il a faim alors, il se précipite sur le frigo en rentrant, y prend un soda et se fait un sandwich confiture/Peanut butter. A 5h30, c’est le dinner, sa mère a préparé des nuggets avec une boite de conserve de soupe, il prend une assiette, la met sur le bar de la cuisine, va chercher au frigo un soda et dans le placard, des Gold Fish, va se servir du plat … 5 minutes après, après 3 cuillères de soupe avalées, il jette tout à la poubelle … le repas est fini… et avant de se coucher après avoir lavé les dents, il prend un verre de lait. Preston, le seul repas, qu’il prendra à table avec sa famille, ce sera le jour de Thanks Giving.

Susan, c’est ma voisine, elle est mince et blonde. Elle a une fille Julie et un fils MG. Le matin, c’est bacon et oeufs pour tout le monde, pancakes le dimanche. Les enfants vont dans une école privée. Le lunch a des légumes, des nuggets et un fruits. Mais les enfants emmènent leur snack pour 10h. En rentrant, c’est sandwich peanut butter et jus d’orange pour tout le monde et dinner à 6h : saumon et brocolli. Les enfants mangent 1 brocoli et jettent le reste de leur assiette.


Mrs McCluvsky : c’est la dame que je croise tous les matin à 7h quand j’amène mes filles à l’école : elle est très forte, Mrs McCluvsky. Elle a du mal à marcher et tous les jours, elle a son petit sac Mc Do dans une main et son soda dans l’autre.

Mike, il est cadre dans une petite boîte dans la banlieue de Kansas City. Pas de cantine, alors, il prend sa voiture et à 300 mètres de là, il y a Taco Bell, juste au coin. Il va au drive way et se commande un burrito et un café latte, sucré biensur.




Orson, c’est son boss.. Lui aussi, il prend sa voiture. Mais Orson, va à Panera Bread qui est plus loin, y demande une salade composée accompagnée d’une pomme et d’un verre d’eau.

Brie : elle cuisine bien, Brie. Sauf que quand elle reçoit et a fait sa fameuse Paella au poulet sans crevette, elle est déçue, Brie, parce-que personne, enfant comme adulte n’a touché à sa paella .. Son gateau, qu’elle avait mis du temps à élaborer, non plus. Ils ont préféré celui qu’ils avaient amené : fait avec le baking-Mix acheté au supermarché.

Gaby : Gaby, ce n’est pas la pinup que vous croyez : Gaby, elle est responsable Marketing dans sa boîte. Gaby, elle a le cheveux gras, un surpoids : elle arrive tous les matins au boulot, avec son pack de cannettes de coca light : 24 canettes… et à la fin de la journée, le pack sera fini … Gaby, elle ne comprend pas pourquoi, elle est si fatiguée. Gaby, elle ne sait pas qu’elle est entrain de développer un cancer du foie à force d’avaler toute cette aspartame. A midi, Gaby, elle va dans le macDo du coin chercher son hamburger et ses french Fries…




Lynette : Lynette, elle est prof de gym, elle a 36 ans : elle déborde un peu de son short. Tous les matins, elle arrive avec son Dr Pepper à la main : 500 ml pour commencer la journée.


Mary-Alice : elle a 16 ans : elle est freshmen (première année) en HighSchool : Le matin, elle a pas faim quand elle se lève : alors, elle ne mange pas. A midi, quand elle a ses 20 minutes de pause lunch, elle ouvre un paquet de ships, boit une gorgée de sa gourde qui contient du Fanta orange. A 3h quand elle rentre à la maison, elle ouvre le frigo, prend du fromage en barquette et y plonge un cracker. Mary-Alice, elle vit avec son papa. Le soir, pour le dîner, elle ouvre une boîte de petit-pois à la sauce tomate, la fait chauffer au micro-onde et la mange. Au dessert, elle prend de la glace au congélateur. 

Sharon, c’est la dame qui était devant moi au supermarché. Elle a trois petites filles, Sharon. Elles sont âgées de 4 ans à 18 mois. Elles ne vont pas encore à l’école car l’école gratuite, ne commence qu’à 5 ans et demi. Sharon, elle est trop forte.. légèrement obèse. Aujourd’hui, elle est contente, elle a trouvé un nouveau plat lyophilisé : ce sera pratique : un par personne : juste de l’eau bouillante à rajouter … Elle en a acheté 10 : une réserve pour quelques jours. Et en dessert, elle a trouvé une nouveau parfum de jelly à faire pour ses filles.

Jessy, c’est la caissière de Target… Jessy, elle a 25 nas, elle gagne 8$ de l’heure. Mais elle est contente Jessy parce-qu’elle a une assurance santé comme cela. Jessy, elle est debout toute la journée, et c’est dur en fin de journée, surtout, que Jessy, elle est obèse. Elle a un percing dans le nez… et me demande toujours le nom de mes légumes : leek, beeds, eggplants : il faut même que je lui épelle pour qu’elle le trouve sur son listing. Un jour, Jessy, elle m’a demandé comment je mangeais tout cela …. 

Voilà, quelques instantanés …. la liste est longue …. voilà pourquoi, la première dame en a fait sa cause nationale … à lire ci dessous : c’est édifiant … Alors, non, désolée, mais je ne peux pas souscrire à la conclusion de cette étude française .. Nous restons un peuple de tradition culinaire incomparable avec les Etats-Unis .. Je vous raconterai plus tard, de quoi est composé chaque année le repas de Thanks Giving : l’un des rares repas qu’ils prennent en famille …. 

La First Lady du potager

LE MONDE |  • Mis à jour le 

4 Comments

  • Bonjour, je m’appelle Cerise et je viens de commencer votre blog que je trouve extrêmement complet et passionnant. Cette article où vous montrer la malbouffe qui est commun dans le système scolaire est vraiment bien rédiger et le fait que vous mentionner que les repas en famille le soir au dîner me rappelle le témoignage de ma mère lorsqu’elle étudiait aux états-unis. La famille dans laquelle elle était avait deux adolescents: une fille et un garçon. Ma mère m’a souvent dit que le repas le plus fréquent qu’ils prenaient était des plateaux repas que chacun mangeait de son côté. M mère était choqué parce que dans sa famille en France, le dîner de famille était obligatoire car il signifiait que c’était le seul moment de la journée où l’on pouvait échanger, discuter. Hors dans sa famille américaine, les relations parents-enfants sont assez distantes du faite qu’il n’y a jamais d’échange. Je me demandais donc si il s’agissais d’une généralité aux Etats-Unis ?

    • merci pour votre commentaire. Ca faisait longtemps que je n’avais pas lu cet article. 3 ans après, il est toujours d’actualité : on a même pu en savoir davantage car mes enfants ramènent souvent des amis américaines à la maison. Je les invite souvent à venir partager notre repas et je suis toujours surprise de voir que ils ne connaissent pas la diversité et n’essayent même pas de manger correctement. Mes filles sont parties en vacances chez leurs amis et m’ont raconté leurs habitudes de repas : pas de repas du soir vraiment ensemble, cuisine très sommaire etc ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.