Lundi 13 août, Comprendre le système scolaire américain

Elles auront été longues ces vacances.L’année scolaire s’est terminée le 23 mai, juste avant un très long week-end (le seul du mois de mai) de Memorial Day. Elle s’est d’autant plus terminée tôt, que cette année, l’hiver a été clément et qu’il n’y a pas eu de Day Off for Snow day : je traduis : de jours vaqués pour cause de chute de neige, donc pas de jours à rattraper. Voici, de quoi comprendre le système scolaire américain.

L’année scolaire avait été longue malgré tout car avec une rentrée à la mi-août, les premières vacances avaient été de 4 jours en fin novembre pour Thanks Giving, 10 jours à Noël et 8 jours en mars + quelques jours ferries. Le rythme avait été assez soutenu. L’organisation dépend des états et peut différer d’un school district à un autre.Nous sommes arrivés en novembre 2008 en Californie et nous avons fait le choix à la rentrée d’après de mettre nos deux filles ainées dans le système américain. Elles avaient donc intégré toutes les deux, à l’époque la Middle School. Cette école se trouvait juste derrière le siège d’Apple à Cupertino. Elle dépendait d’un school district réputé avec un niveau très haut. He oui, on choisit en général son habitation en fonction du niveau des écoles.
A Cupertino, la population des écoles étaient à 70% d’asiatiques, ce qui assurait un niveau assez poussé. Cela surprend peut-être mais quand on s’inscrit dans une école on se doit de donner son origine éthnique : white-caucasien, african american, asian, native american, spanish ….
Ici à Shawnee Kansas, c’est 70% de white … un school district réputé….

L’organisation

L’organisation de l’école aux Etats-Unis est un peu différente de celle de la France puisque l’école ne commence qu’avec le Kindergarten, équivalent de la grande section de maternelle. Avant, l’école n’est assurée que par des écoles privées qui sont souvent des crèches améliorées. Cela s’appelle, une pre-school.

  • Le First grade correspond au cp.
  • Le KG (kindergarten : écrit à l’allemande) fait donc partie intégrante de l’école élémentaire.
  • La middle school (notre collège à nous : attention, ici, le collège, c’est une partie de l’université) commence en 6th grade : équivalent de notre 6ème.

Dans notre school district, le niveau de 6th grade reste dans l’école élémentaire. La middle school est donc coincée entre l’élémentaire et la High School.

La high school, équivalent de notre lycée, commence un an plus tôt. Elle dure ainsi 4 ans. Pour tous les ans, les élèves reçoivent un petit nom :

  • les 9th grade sont dits les Freshmen,
  • les 10th grade, sont les Sophomores,
  • les 11, sont les Juniors et
  • les Seniors sont les 12th.

Il n’y a pas de baccalauréat à proprement parlé, mais pour tous les élèves de la highschool, à chaque fin de semestre, il y a une série d’examens (en décembre et en mai) : les Finals.

Les rythmes scolaires

Ici, c’est la journée continue et tout le monde ne commence pas à la même heure histoire de ne pas rendre dingue les mères et de ne pas trop créer de bouchons … Il y a aussi un système de bus : les fameux bus jaunes …

7h39 : le bus vient chercher ses petits élèves au croisement de notre rue et de la rue principale

Chez nous, cela commence par les high schools : l’heure de début de cours est à 7h35 et les cours finissent à 2.35;

Les elementary schools commencent à 8h10 et finissent à 3h10, enfin, les Middle schools commencent à 8h45 et terminent à 3.45 : cela diffère cependant d’un school district à un autre …

Le niveau

Les classes sont organisées en niveau à partir de la Middle school : les niveaux “advance” étaient vraiment très hauts en Californie et ils n’étaient réservés qu’aux très bons… En arrivant, ici, nous avons été surpris par le niveau assez bas de l’enseignement et mieux vaut être dans les advances class … nous en avons fait l’expérience l’année précédente : les cours étaient vraiment trop faciles dans les niveaux normaux….

En High school, c’est la même chose et il existe une multitude d’options, ce qui fait qu’il y a à peu près autant d’emplois du temps que d’élèves. Les élèves doivent avoir certains cours obligatoires comme les maths, l’anglais…. Ils doivent valider dans la scolarité, un semestre d’american history par ci, un semestre de biology par là … un semestre de sport .. etc.. ce qui fait que si ils n’ont pas le temps ou que comme notre fille ainée, vous arrivez en cours de scolarité, c’est l’été que vous devrez valider la matière qui n’a pas été faite … parce-qu’en plus, les programmes ne sont pas les mêmes d’un état à l’autre. Les priorités ne sont pas les mêmes non plus et sont souvent fonction des school district : allez savoir pourquoi, en Middle school en Californie, il n’y avait pas d’enseignement  de langue… du coup, arrivé ici, il a fallu rattraper deux niveaux d’espagnol ….

Bon, dire que je m’y retrouve, non je ne crois pas : on avance à tâton et nos enfants semblent eux comprendre un peu plus que nous.Pour nos deux filles aînées nous avons choisi de leur faire suivre le baccalauréat international (le IB) : cela leur ouvrira d’autres perspectives. Par contre, il n’est pas sûr qu’elle passe le bac français. En effet, dès la high school, le rythme scolaire est des plus surchargés.En effet, outre les cours de 7h35 à 2h35, le sport fait souvent suite .. notre fille aînée Mahault a un entraînement de 2h30 tous les jours.. et cela concerne plus de la moitié des élèves. Ensuite, il y a les devoirs toujours donnés du jour au lendemain : il n’est pas rare, qu’elle aie 30 équations à résoudre, plus les projets à long terme et plus, cette année, une demande de plus de 100h de volontariat … La pression est assez énorme, sachant que plus vous montrez que vous en faites et plus vous aurez de chances de décrocher une bourse pour l’Université. Il n’est pas rare que des élèves craquent surtout là où la pression est la plus importante (certaines high schools).

Un film avait été fait par une mère d’élève effrayée de voir à quel point beaucoup d’ados étaient en burn-out (épuisement) … Race to nowhere
Moi, cela me fait dire que somme toute, ce système est très élitiste. Il favorise les élèves qui en veulent et laisse sur le carreau des tas d’autres qui n’ont pas cette hargne, ni cette volonté …. c’est d’autant plus flagrant, en tout cas ici dans le Kansas (car c’était complètement différent en Californie). D’autre part,  tout est fait pour apporter facilité aux enfants quand ils sont petits .. la différence survient alors en high school et encore plus en université où tout d’un coup, tout devient plus difficile ou en tout cas à double vitesse.

La graduation

Une grande spécificité américaine : la Graduation : la remise de diplôme. Elle est un grand classique pour les High school donnant lieu à un immense rassemblement. Elle dépend ensuite de l’établissement pour les Middle school, elementary et preschool. Nous en avons déjà vu 3 et nous attendons celle de notre aînée dans deux ans … (pas trop vite tout de même).
Elle répond à tout un rituel qui peut cependant être très différent d’une école à l’autre. Souvent mais pas tout le temps, les élèves portent une robe avec un petit chapeau sur la tête.

 

à l’école primaire (privée franco américaine)

La les élèves, plus de 400 devaient être bien habillés : les codes étaient assez strictes.

à la Middle School

et la, celle moins solennelle mais tout de même de la preschool…

Pour l’université, c’est évidement autre chose : en général une grande messe qui dure plusieurs heures. Voir articles parus après :

Les cours optionnels

Parmi les cours optionnels, il en est certains qui sont remarquable par leur qualité, notamment en musique. L’entrainement peut commencer dès le primaire et ls élèves doivent choisir un instrument et un style de musique : band ou orchestra.
Avant sa Middle school, ma seconde fille n’avait jamais touché un instrument. Elle s’est lancée et après deux trois mois, les élèves donnaient déjà leur premier concert. Elle fait partie cette année d’un groupe de marching band : j’en reparlerai ultérieurement.

L’aînée, elle, avait dans un premier temps pris des cours de cuisine et l’an dernier a fait partie de la choral de l’école … Je vous laisse juge …

 
 

Le sport

c’est vers le sport que s’est orientée notre aînée : elle fait partie de l’équipe de cross country de l’école. Plus de deux heures d’entraînement tous les jours, vacances comprises. La plupart des élèves font parti d’une telle équipe (en tennis, natation, foot, soccer … athlétisme ) : pas étonnant qu’ils remportent tant de médailles.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.