les grandes migrations d’été – le welcome back du douanier…

Chaque année, c’est la même chose : la grande migration de l’été…  On vient se ressourcer en France…
Chaque année, le plan de vol change, surtout cette année, où depuis le Kansas, il n’est pas si facile de trouver un voyage très direct … 
Cette année, nous faisions escales à Dallas, Texas et nous prenions le TGV Paris Lyon. 
Alors, n’ayant jamais vraiment été au Texas (sauf une escale sur la route 66 au milieu de nule part), on a trouvé que c’était rigolo à l’aller, un peu moins au retour … Le Texas est le seul état de l’Union qui peut faire secession … En fait, les texans se considèrent d’abord comme texans et après comme américains. Donc, le ton est donné au vu des cartes postales que l’on trouve dans les boutiques de l’aéroport.

Sans trop faire de généralisations : les texans n’aiment pas la Californie … tout comme le Kansas d’ailleurs.

Nous sommes revenus cette nuit à 1h du matin après 28h de voyage. 
Le train à 5h50, pas le temps pour des grands adieux : le plan du train ayant changé au dernier moment, nous n’avons eu que le temps de courrir d’un bout à l’autre, de sauter dedans et de dire au revoir par la main … ensuite, changement à Roissy et 10h de vol de plein jour, on s’ennuie un peu ….. escale à Dallas, et 6 h d’attente : pas moyen d’essayer de prendre les vols plus tôts : les baggages sont enregistrés pour 9h du soir , un point c’est tout…. et cela se corse quand on apprend que l’avion aura 1H30 de retard… il décolle enfin à 11h du soir, 6h du mat pour nous : nous sommes debout depuis presque 26h … 
Et puis, un petit détail qui chaque année me met le baume au coeur : à chaque arrivée, il y a le fameux passage à la douane. C’est toujours une épreuve car il faut avoir bien rempli les papiers, faire la queue pendant une heure parfois.
Je me rappelle, en novembre 2008 : quelle rigolade en arrivant à San Francisco : le douanier, nous avait posé des tas de questions : avez vous de la nourriture, du saussisson, du fromage : nous avions répondu non et il avait déclaré : “And what about my sandwich ???” et ensuite il avait ajouté : “Welcome in United State of America !”
Depuis deux ans, c’est dans la file des US passeport and residents que nous attendons … et à chaque fois, nous avons un “Welcome back home” : c’est pas sympa ça ??? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.