Le partage du Monde au Kansas

Au Kansas, deux mondes se font face … deux mondes s’affrontent.. deux mondes s’opposent .. c’est la bipolarité, c’est binaire ….
  • non, non, il ne s’agit pas des démocrates contre les républicains : non ils sont presque tous républicains…
  • ceux qui vont à la messe et les autres : non ils y vont tous ……
  • les catholiques et les baptistes ; euh ! oui, pourquoi pas …. mais pas cette fois ! …
Non je veux parler de ceux qui ont fait KU (prononcez Kay You) et ceux qui ont fait K State (prononcez Kay staite).
Au Kansas, le monde se partage donc entre ces deux universités …
Au Kansas, deux mondes s’affrontent …
  • violet contre bleu,
  • jayhawk contre le wildcat,
  • Lawrence contre Manhattan

KU n’est pas très loin de Kansas City  : une quarantaine de km à Lawrence, une petite ville bien sympa … Lawrence a été le théatre d’affrontements et de massacre entre abolitionistes venant du Missouri voisin et non abolitionistes lors de la Guerre de secession (Civil War). 6ème ville du Kansas, Lawrence est parfois appelée le San Francisco du Kansas : elle a su imposer un style libéral très particulier. La principale rue de la ville est appelée Massachusetts pour honorer ceux qui venant de Boston la créèrent en 1854. Elle cristallise encore maintenant, le désamour entre les deux états : Kansas et Missouri. Nous avons eu l’occasion d’y aller : son quartier le plus ancien est réputé pour ses maisons victoriennes.

K State est à Manhattan, KS, une ville perdue au milieu du Kansas, et quand je dis perdue, elle est à 4 heures de Kansas City le long de la 70 au milieu des plaines.. L’université est très réputée pour sa section Véto … normal, elle est au milieu des vaches …

Et bien sur, tout le monde rêve de faire comme Papa ou Maman .. KU ou KState … malgré tout, deux universités assez bonnes … que mes filles se sont jurées de ne pas faire …. enfin, peut-être, la troisième qui rêve de vivre dans un ranch au Wyoming entourée de ses chevaux et de ses chiens envisage d’aller à K State … elle peut rêver, elle a 10 ans …
Au Kansas, le rêve est toujours permis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.