La revue de presse de l’été suite (les journaux)

Cet été, par deux fois, Géo Voyage nous amène aux US : évidement, très belles photos et un reportage amusant sur la route 66 dans le second …

Des articles intéressant aussi du côté du Nouvel Obs sur la Californie ….

La Californie LABORATOIRE DE LA PLANÈTE
Il est colère, l’ami Joel. Mais alors, colère! Entre deux charges au sabre, c’est tout juste s’il reprend un bol d’air. « Le patient est gravement malade et refuse de l’admettre. » Le patient,…
Panique à Hollywood
L’avenir du cinéma américain est-il derrière lui? En 2011, la fréquentation des salles aux Etats-Unis a atteint son plus bas niveau depuis 1995. Le marché du DVD, après avoir connu une croissance…
L. A. Confidential
Mais comment as-tu pu quitter Paris pour une ville comme Los Angeles? » A chaque rencontre avec un Américain, j’y ai droit, ainsi qu’aux yeux grands comme des soucoupes et à la bouche entrouverte….
Sur la piste des ” hipsters”
Ils sont fans de jazz and bass, d’électro-pop, de brunchs bio végétariens. Intellos, un peu bohèmes, progressistes et fauchés, ils portent des chemises à carreaux, de grandes lunettes et des jeans…
Le dernier combat de Castro
A San Francisco, on croise de vieux messieurs main dans la main, des transsexuels excentriques, des bodybuildés gainés de cuir. Et maintenant, aussi, des hommes nus. Ils font du shopping, prennent…
Un Gascon chez les cow- boys
Dionysos a toujours su veiller sur les siens. Pierre Seillan n’a pas à s’en plaindre. Sa bonne étoile a pris un éclat particulier le jour où, à l’approche de la cinquantaine, il décide de plier…

et pour ceux qui aiment l’histoire … un retour sur l’american history …. 

L’Empire Américain : Du Big Stick au Sof t Power

Les Collections de L’Histoire n°56 daté août 2012 au prix de 6.90€
Extrait de l’édito : “Les États-Unis sont-ils un empire ? La question n’appartient pas seulement à la rhétorique des opposants à la puissance américaine. Elle est désormais courante chez les historiens. Il n’est pas absurde d’affirmer que l’expansion américaine et la colonisation américaine à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle sont de même nature. La guerre oubliée des Philippines en 1898 n’est-elle pas déjà la marque d’un impérialisme clairement assumé ? Au XXe siècle, la puissance américaine s’affirme. Militaire et politique, elle est aussi économique et culturelle. Après la guerre froide, presque toutes les sociétés du monde se sont américanisées, plus ou moins en douceur.
Le 11 Septembre a à la fois avoir fait renaître le spectre du déclin mais aussi fait culminer – dans l’entourage de George W. Bush – des velléités impériales. Avec les meilleurs spécialistes, voici une relecture originale du siècle américain.”

un numéro un peu plus ancien, sur l’histoire des natives americans… ces grands oubliés de l’histoire…

Loin des clichés

Les Collections de L’Histoire n°54 daté février 2012
Extrait de l’édito : “Le cinéma hollywoodien et l’imagerie populaire ont répandu à travers le monde des clichés des Indiens d’Amérique : à cheval, emplumés, armés de flèches et communiquant par signaux de fumée. Pourtant, hormis quelques noms de guerriers devenus mythiques comme ceux de Geronimo et de Sitting Bull, peu de figures historiques se distinguent sur cette toile de fond. Des peuples d’Amérique du Nord à l’époque de la conquête, nous ne savons à peu près rien. Sept à dix millions d’individus, des centaines de peuples, des dizaines de langues…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.