A propos

Histoire d’une expatriée aux Etats-Unis

Je m’appelle Isabelle. J’habite dans le Kansas à quelques kilomètres de la ville de Kansas City aux USA.

Le 27 décembre 2007, je posais les pieds à Las Vegas, pour mon premier roadtrip aux Etats-Unis. J’étais déjà venue sur la Côte Est, je connaissais déjà l’Oregon, Washington, New York et la Nouvelle Orleans, mais l’Ouest était pour moi une grande inconnue.

Je découvrais alors pêle-mêle, le Grand Canyon, Bryce Canyon et Monument Valley. J’avais prévu le froid, mais pas à ce point, et j’avais été vraiment surprise quand, arrivée à Bryce, il faisait 0°F soit très froid car je ne connaissais pas encore la correspondance Fahrenheit – Celsius.

Nous étions seul avec mon mari et nous avions commencé notre roadtrip par une journée au Grand Canyon, à descendre jusqu’à Plateau Point : ce jour-là, j’ai marché plus de 10h dans le Canyon : je découvrais les grands espaces, mais surtout, une grande passion naissait.

La suite du séjour s’était enchaînée à la vitesse de l’éclair, entre émerveillements, très grand froid, et une tonne de kilomètres : trop de kilomètres : nous enchaînions destinations après destinations, sans trop prendre le temps de nous attarder, tenu par le temps qui nous échappait.

En novembre 2008, nous déménagions dans la Baie de San Francisco et c’est en février 2009, que nous repartions en roadtrip, cette fois-là, c’était au départ de chez nous. C’était plus facile à préparer : nous avions acquis une certaine aisance et c’était le début d’une longue série qui allait nous mener de la Californie au Kansas à travers plus d’une quinzaine de roadtrips ou de séjours dans dans cette partie des Etats-Unis, de San Francisco, à Denver, de Yellowstone, à Sedona, en passant par Moab, Durango ou Santa Fe. En voiture, nous avons parcouru des milliers de miles, à pied, nous avons arpenté des tas de sentiers. Au départ avec une poussette, puisque nous amenions avec nous, nos 4 enfants, alors âgés de 2 à 12 ans.

A chaque fois, je préparais nos voyages, m’informais, regardais les conditions. J’essayais de dégotter, des lieux peu connus pour faire de chaque voyage, un moment insolite.

De ces expériences de voyages, j’en ai tiré une grande connaissance de cette région, aussi bien au niveau de la géographie que des lieux à découvrir.

J’ai aussi compris que pour réussir son voyage, le préparer était vraiment important : cela minimisait les imprévus, permettait de rebondir en cas de problèmes de façon, à ne pas être déçu, bref d’optimiser au maximum ce temps de vacances pour vivre pleinement ce voyage INOUBLIABLE.

C’est pour cette raison que aujourd’hui, j’ai grand plaisir à accompagner les familles à vivre un voyage inoubliable dans l’Ouest des Etats-Unis.

Une petite présentation

 Nous avons 4 enfants âgés de 8 à 18 ans qui nous ont suivi dans cette aventure un peu folle. 4 âges différents… 4 écoles à gérer… 4 personnalités et 4 problématiques différentes : Entrée à l’université, fin de lycée, Middle school et primaire… tout ça dans le système américain.
  • Ma grande grande puce de 20 ans mène sa barque entre écriture, cross country et étudie à Montréal à l’université McGill. Elle connaît tous les oiseaux de France, de Navarre et du Kansas et rêve de défendre la cause de l’environnement.
  • Ma grande puce de presque 18 ans qui s’est trouvée une passion dans la musique et plus particulièrement le French Horn (le cor). Elle nous régalait avec son marching band en automne, mais elle adore aussi les maths. Elle a un sens aiguisée de la justice et observe avec un oeil perçant le monde qui l’entoure. Elle part aussi à Montréal commencer ses études. Elle s’est promise de retourner aux US pour sa grad school dans 4 ans.
  • Ma petite puce de 14 ans, espiègle et maligne.. Elle suit ses soeurs de loin et vit sa vie entre ses cochons d’Inde, et ses nouvelles passions dans la musique et la course à pied. Elle s’est jurée d’aller vivre au Wyoming et d’élever des chevaux dans un ranch… en attendant, elle s’est aussi mise à la musique.
  • Mon petit loup de 8 ans. Il mène sa barque entre ses légos et ses mondes artificiels dans Minecraft. En attendant de réaliser ses rêves de lego designers, il démonte ses lego Chima et reconstruit son monde à son image. Il est devenu un adepte de Minecraft, connait le code par coeur et surtout s’est mis en tête de collecter tous les pokemon de Pokemon Go.
papillon

Parce-que j’ai décidé de faire de ma vie un éternel voyage

 
Etudiante en pharmacie, je ne rêvais que d’une chose partir faire un stage à l’étranger … Je ne suis pas partie très loin, puisque c’est à Bâles en Suisse que j’ai atterri pour mon stage de fin d’études de 6 mois. Ensuite un premier boulot à Paris, où je prenais l’avion presque tous les jours pour suivre des médecins de province dans le déroulement d’études cliniques. Je me suis promise de ne plus y habiter. Et avec mon mari, nous avons fait commune, notre passion d’évasion.
Un premier vrai grand départ pour le Maroc, à Casablanca, 16 mois comme CSN (pas encore d’enfant), un boulot sympa dans un grand groupe pharmaceutique. Nous avons sillonné une grande partie de ce si beau pays.
En revenant en France, nous ne voulions qu’une chose : repartir ! Deux bébés après, c’est à Taiwan que nous avons été envoyés et nous y sommes restés 3 ans et demi. Nouvelle culture, nouveau climat, nouvelle langue : Cela a aussi été l’occasion d’apprendre le chinois et de découvrir l’Asie et l’Australie ..
Et nous sommes revenus avec une petite LiMing dans nos bagages. 5 ans d’interludes dans la région Grenobloise, encore un bébé et un diplôme de plus en poche, nous repartions pour la Californie … le rêve américain dans la Silicon Valley … San Francisco, l’océan, Google et Apple … nous pensions pouvoir déposer nos valises là…

Mais expatriation ne rime pas avec toujours : et ce sont d’autres horizons qui nous ont aspirés, presque 3 ans après, à l’été 2011, la Green Card en poche, et nous voilà à Kansas City pour une durée indéterminée…

En plein centre des US, nous continuons à nous étonner et à vouloir découvrir tout ce qui nous entoure.

Perdus sans famille et sans ami, dans un autre pays, il a fallu jour après jour se construire des repères, retrouver des amitiés et comprendre le monde qui nous entoure.. bref s’adapter…

Et maintenant ?

Je blogue depuis notre départ en Californie pour la famille, pour les amis et j’ai décidé de vous faire partager mes expériences, nos découvertes, mes étonnements dans ce nouveau blog :

Je regarde la vie ici, au Kansas, avec légèreté, parfois effroi… par les enfants scolarisés dans le système américain, nous avons une porte d’entrée idéal pour explorer la société américaine qui reste assez opaque pour moi pour le moment… J’écoute la radio et je m’imprègne de leur culture… Je lis les journaux français et américains pour comprendre… J’ai essayé de m’intégrer, de créer des relations dans cette nouvelle vie. A vrai dire, je prends ce qu’on nous donne maintenant sans arrière-pensées. Et puis en 2015, après 5 ans de Green Card, nous sommes devenus Citoyen Américain.

Du conformisme américain du Midwest, j’ai décidé de m’extraire et de vivre ma vie dans un monde parallèle entre France et US ….  et pour avoir un fil conducteur, je développe un site web qui traite de la santé aux Etats-Unis : AmerikSanté. Je suis passionnée par ce pays parfois horrifiée. Je traîne mon Canon partout pour photographier l’insolite .. parce-que pour moi vivre à l’étranger est source d’étonnement continuel.

Allez et pourquoi s’en cacher, mon quart sud-est et mes montagnes me manquent terriblement … mais mieux vaut vivre heureux et profiter de chaque instant intensément…

Isabelle 

Isabelle (at) fromside2side . com tout attaché pour une adresse email…