Visite de Manitou Spring, Colorado et de ses environs

Lors de note petit séjour à Colorado Spring, nous avons pu explorer les environs. 2 jours entiers n’étaient évidement pas assez, mais en peu de temps, nous avons malgré tout eu un bon aperçu de la région. Nous logions dans une petite maison à deux pas du centre de la vieille ville de Colorado Spring (je vous en reparle prochainement), mais nous avons aussi pu nous échapper et aller rapidement dans un tout autre univers. 10 minutes nous séparaient en fait de cet autre coin de paradis : Manitou Spring !

Manitou Springs est une commune à la périphérie sud-ouest de Colorado Springs, en plein Colorado. Manitou Springs offre de nombreux atouts avec un centre historique, bien rénové et conservé et ayant acquis un style très alpin. Ce petit village fut créé en 1872. Petite ville, elle fut rapidement définie comme la ville Santé, due à ses eaux « guérissantes », largement utilisées par les Indiens de la région. L’eau y est d’ailleurs gratuite.

Manitou Springs offre de nombreux points à visiter. The Garden of the Gods en fait partie. Mais aussi d’autres points très intéressants comme :

  • Manitou Cliff Dwelling,
  • Cave of the Winds,
  • Red Stone Castle,
  • et enfin le village lui-même.

Le Village de Manitou Springs

C’est un petit village très touristique, aussi appelée « The Little Switzerland ». On s’y promène le long d’une rue commerçante, colorée. L’architecture est variée : entre petites maisons, devantures de village de western et autre maisons plus imposantes au style victorien.

Manitou Cliff Dwelling

On en trouve de nombreuses dans l’Ouest américain : les Cliff Dwellings sont des villages construits sous la roche par les Indiens Anasazi au 12ème siècle (les anciens Pueblo). Le Parc National de Mesa Verde est le plus connu, mais je vous en ai déjà fait découvrir, en Utah, au Colorado, mais aussi en Arizona (au Canyon de Chelly entre autre). A Manitou Springs, la Cliff Dwelling a été complètement restaurée. Cela parait un peu artificiel, mais en fait, la reconstitution est intéressante, car elle permet de se promener à l’intérieur et de se rendre compte de ce qu’était la vie dans ces endroits. Cette Cliff Dwelling fut reconstruite en 1906.

Un musée a été installé à côté, dans une maison en adobe. On y retrouve beaucoup d’artéfacts « Native American » (indiens et pueblo plus particulièrement), ainsi que l’histoire locale de cette tribu des Anasazis.

L’endroit est intéressant et joliment reconstitué. Intéressant car cela retrace bien ce que fut cette période de l’Histoire des Indiens Anasazis. Cependant, on ne peut s’enlever de l’esprit que le lieu a été réaménagé de façon à en faire un lieu commerciale et touristique. Cela manque en fait un peu d’authenticité. Le musée est intéressant mais vient après un passage obligé à travers un magasin de souvenirs. On paie à l’entrée du parking.

Cave of the Winds

Juste au dessus de la Cliff Dwelling, se trouve l’entrée de la Grotte : Cave of the Winds. La visite est à faire si vous n’avez jamais vu une grotte. Celle-ci a été aménagée pour permettre une promenade de près d’une heure dans un dédale de galeries et de salles. Elle fut découverte et redécouverte de nombreuses fois. C’est en 1880, que deux garçons eurent le culot de faire payer l’entrée 1$. Il n’en reste que la grotte est étonnante. Il existe plusieurs sortes de visites avec même un Scary tour. Nous avons pris l’option découverte. La visite a duré 1 bonne heure. La grotte est vraiment très belle et on ne s’ennuie pas. J’avais déjà visité une grotte au Liban (la Grotte de Jeta), cela n’a rien à voir : la grotte de Jeta était déjà époustouflante, mais se déroulait dans un grand couloir. Celle-ci est un véritable dédale et on a vite fait de s’y perdre. ELle a de plus été complètement aménagée.

L’entrée de la grotte est située en surplomb d’un canyon qui descend vers Manitou Springs.

A l’entrée, on nous demande de ne pas toucher les roches : j’apprends alors que les stalactites et stalagmites sont en fait des organismes vivants : un peu comme des coraux.

La grotte a été complètement éclairée et un réseau de lumières est présent : ainsi on est tout le temps éclairés.

Red Stone Castle

C’est un parc à la périphérie de la ville, se trouvant en surplomb et en face du Jardin of the Gods. Il est gratuit et permet de s’échapper de la ville. Peu fréquenté, il est pourtant plein de petits chemins. Nous y avons fait une courte incursion, en fin de journée. Le lieu était paisible et au loin nous avons pu admirer les roches du Jardin des Dieux.

Ce que j’en ai pensé :

Très belle journée à arpenter ces endroits : journée surtout très riches en couleurs, paysages et attractions historiques et culturelles. Mais la visite n’était pas finie, puisque le lendemain, nous sommes allée à la découverte d »un autre endroit que je vous laisse découvrir très prochainement.

2 Comments

  • Ce sont de très belles découvertes ! Je n’avais jamais entendu parler de ce lieu et encore moins des Cliff Dwellings. En tout cas, ça a l’air d’être un endroit très charmant, j’aimerais savoir s’il y fait bon d’y vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *