Les trésors cachés de l’Amérique Profonde : Monument Rock au Kansas

Au retour de notre Spring Break, sur cette interminable route qui va de Denver à Kansas City, nous avons fait un détour pour aller admirer une petite merveille du Kansas : Monument Rock.

Cela fait longtemps que j’ai repéré cet endroit, mais je n’avais pas conscience qu’il était si abordable. A notre retour, après le passage de la frontière entre le Kansas et le Colorado, nous faisons un stop sur une aire d’autoroute. Il y a un Centre du Tourisme du Kansas. J’engage la conversation avec l’un des volontaires : un vieux Monsieur ayant dépassé l’âge de la retraite. Il m’explique que ce site, Monument Rock, n’est pas si loin que cela, à quelques 20 miles au sud de la HighWay I-70. Nous sortons donc à la sortie de Colby et filons sur le sud. Nous sommes dans le Kansas Profond, celui que l’on traverse toujours en roulant le plus vite possible.

Les paysages sont plats, arides, secs. A partir de l’autoroute, on aperçoit des fermes, des panneaux religieux, de très nombreuses éoliennes et parfois les restes du passage d’une tornade.

Pour se rendre à Monument Rock, il faut trouver la route et surtout ne pas manquer le chemin en terre qui y arrive. Après une dizaine de miles, sur la route en terre, à travers des champs couverts soit de maïs, soit de derricks de pétrole soit d’éoliennes, nous voyons au loin se détacher des rochers. Le site est sur un terrain privée mis à disposition du public, gratuitement.

Géologie de Monument Rock

Le site se divise en fait en deux parties : Chalk Pyramids et Monument Rocks. Ils sont le résultat de dépôts de sédiments, créés il y a 80 millions d’années, quand cet endroit était sous les mers. Quand les Rocheuses se sont formées, la mer s’est vidée, faisant apparaître ces roches. L’érosion a ensuite fait son oeuvre. On retrouve de nombreux endroits au Kansas, vestiges de cette période. Non loin de là, se trouve aussi un site, appelé Castle Rock. Nous essayerons d’y faire un stop lors d’un prochain passage.

La journée est anormalement chaude pour un mois de mars. L’endroit est peu fréquenté. On voit au loin quelques voitures. Nous commençons par explorer Monument Rock. Nous découvrons un panneau avec des explications et des photos de l’époque.

Nous tournons autour de ce qui s’appelle Eye of the Needle.

Et nous passons devant Charlie the Dog, sans même le savoir.

Nous repartons vers l’autre bloc de pierre : il n’y a pas de trou dans la roche.

Balade terminée. La route qui reste à faire est encore longue, il nous faut repartir. Juste avant de retrouver la HighWay I-70, nous passons devant une statue de Bill Cody, alias Buffalo Bill, qui passa une bonne partie de sa vie au Kansas à tuer les bisons.

 

Sources et documentation

http://www.kansastravel.org/chalkkansas.html

http://www.kansastravel.org/castlerock.htm

2 Comments

  • super ces photos sur Monument Rock j’adore tout cela ,meme si je n’ai jamais decouvert cette partie des US mais de partout il y a toujours quelque chose a faire et cela vaut la peine de sortir des sentiers battus, on l’a fait souvent et on n’a jamais ete decu meme si notre cousine nous avait dit de faire attention, en meme temps je te felicite pour les photos de la Patrouille de France toujours tres belles , elle venait souvent en Suisse a Payerne qui etait tout pres de chez nous, comme j’ai un moment ce matin dimanche, je me suis dite que j’allais aller faire un tour sur ton site et bien encore une fois « Felicitations profondes  » pour tout ce que tu fais .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *