{High School Chronicles} Marching Band la saison recommence

Marching Band : savez-vous ce que c’est ? C’est une tradition aux Etats-Unis et cela commence dès le lycée : chaque High School se doit d’avoir son équipe de marching band. Les marching bands, ce sont les orchestres (les fanfares présentes lors des matchs de foot américains entre écoles). Les Universités ont aussi leurs équipes.

C’est notre 4ème saison de marching band : notre seconde fille, Amy jouant du cor français (French Horn) en fait partie depuis le début de sa high school. Nous avons déjà vu 3 saisons et nous en verrons encore pas mal, puisque notre 3ème fille, LiMing est bien décidée à joindre l’équipe à son entrée en High School, l’an prochain.

Cette année, pourtant, un petit élément est venu perturber notre train train saisonnier : Amy est une senior (année de terminale) et elle avait concouru pour devenir Drum Major (chef d’orchestre). Dans sa High School, ils sont à peu près 150 élèves à pratiquer le marching band. Les spectacles sont grandioses et engagent une bonne partie du temps allant du mois de juillet jusqu’à la fin du mois d’octobre. Je vous avais détaillé la saison dans l’article : HIGH SCHOOL CHRONICLES : LA SAISON DE MARCHING BAND.

Alors, nous commencions à trouver nos marques dans l’organisation de cette saison mais il a fallu revoir pas mal de nos habitudes pour assimiler cette nouvelle fonction. Cela a commencé quand elle a su qu’elle avait finalement été élue l’un des 3 drums majors de l’école. Elle était revenue rayonnante : il faut dire que l’an dernier, elle n’avait pas eu ce poste qu’elle convoitait déjà. Et pour moi, ma position a changé : les gens venaient me féliciter .. c’est là que j’ai commencé à mesurer l’ampleur de la fonction. Notre été a donc été assez remplie avec cela car pour elle, c’est dès la mi-juin, qu’elle a commencé à embrasser son rôle : elle est partie avec ses deux autres acolytes, une semaine en Arkansas dans une université pour une formation accélérée : le Drum Major Academy. 

Et comme les parents faisaient les aller-retours, je suis partie les chercher (4 h de route) à Fayetteville : nous étions le 19 juin. Là, les parents avaient rendez-vous dans un garage et nous avons eu droit à une petite représentation dans ce lieu assez incongru.

Je suis restée médusée de ce qu’ils faisaient. Ces jeunes venaient de tous les états environnant : Texas, Oklahoma, Missouri et 4 écoles sur 5 de notre school district.

L’été a continué son bout de chemin. Normalement, il y a une semaine de camp (prononcez CaimP), à l’école fin juillet, mais là, ma fille a assisté à deux semaines de camp en ayant la responsabilité de manager ceux qui avaient choisi les percussions, puis, la semaine dernière c’est toute la troupe de marching band qui était réuni pour commencer à répéter ce qui sera le spectacle.

Dans la semaine, les uniformes ont été distribués : cela s’appuie chaque année sur une logistique vraiment bien rodée faisant appel à de nombreux parents .. Je me suis ainsi donc retrouvée à défaire des ourlets de pantalons .. une petite contribution.

Et le vendredi, au terme de ce “camp”, les parents se sont vus convier à la première représentation de marching band de l’année : moment émouvant car cela marque vraiment le début de la saison. Premier temps fort mais sans les uniformes. Attention, il faisait 35°C et nous avions le soleil en face.

 Je n’ai pas pu prendre de vidéo de l’hymne : pour la première fois, je mettais la main droite sur mon coeur … pour l’écouter. Ensuite, après l’hymne de l’école, nous avons enfin découvert le premier morceau du spectacle et plein de promesses pour une belle saison à venir.

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.