Vieux Québec : le vertige du temps passé

Québec .. se retrouver dans une ville du moyen âge alors que je suis en Amérique du nord… qui plus, est une ville francophone.. l’impression est juste bizarre et tout d’un coup, je suis projetée dans un espace intemporel entre deux mondes, le temps d’un après-midi lors de mon séjour fin août..

Je me pince, non, je ne suis pas dans le Vieux Lyon .. je suis déjà venue ; la température n’était pas la même .. mais à l’époque, j’étais déjà dans l’émerveillement : A travers le Vieux Québec.

Je marche au grès de mon inspiration .. tout d’un coup, une voix se fait entendre .. quelqu’un chante … le son guide mes pas.

 

 

et j’aboutis devant ce mur .. je ne l’avais pas vu, en 2013 .. il était caché par une piste de luge géante… je reste en arrêt devant, portée par la voix de cette dame ..

 

 

Le mur couvre une superficie de plus de 420 m2 et je découvre plus de 400 ans d’histoire du Québec.
On y voit certainement Samuel de Champlain, Jacques Cartier et bien d’autres que je ne connais pas …

 

 

 

 

 

La Place Royale n’est pas loin avec son lot de touristes.

 

 

 

Au grès de la rue, je me balade.. toujours avec cette étrange impression. Seule la présence de ces touristes me rappelle où je suis. Mon esprit est confus et oscille entre un sentiment de déjà vu (réel mais quand même) et celui de ne plus être sur le même continent.
Ce n’est pas un malaise, c’est juste une émotion que j’arrive enfin à déterminer : la France me manque .. ma ville, Lyon me manque terriblement : ses murs peints, les petites rues du Vieux Lyon .. c’est stupide, je sais .. mais à vrai dire c’est bien réel : trop longtemps que j’en suis partie (20 ans), trop longtemps que j’ai quitté la France (6 ans). On s’habitue à tout mais c’est quand on prend de la distance, qu’on est replongée malgré soi dans ses propres racines.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le flot d’émotions passe doucement, je redescends sur terre et reprends conscience de l’endroit où je suis. Je suis sur la rue du Petit Champlain… la balade est agréable .. profiter de l’instant présent : voilà ce qui est important.. se laisser porter par le charme de cette ville.

 

 

 

 

et mes pas me ramènent vers un second mur peint : le Mur du quartier du petit Champlain. Une fresque magnifique en trompe l’oeil.

 

 

 

Je quitte le quartier pour remonter vers le château … suivez-moi très bientôt .. je vous emmène faire la connaissance de Samuel de Champlain ..

 

Merci de me lire .. partagez, faites le buzz .. à bientôt …

5 Comments

  • Ah Québec, ma ville de cœur. J’ai quitté la France pour elle il y a plus de 4 ans, je passe devant le château tous les jours pour aller travailler, et j’arpente ses ruelles tous les midis pour aller manger. Je crois que je ne pourrais plus jamais la quitter, elle est magnifique chaque jour. Les couleurs arrivent, ils annoncent 25 à 30° ce week end, ça va être un régal pour les yeux!

    • ah ben là je te comprends.. Mon frère habite plus au nord depuis plus de 12 ans et je crois qu’il ne repartira plus .. et je comprends … je loupe les couleurs .. mais bon, de chez moi dans le Kansas ça arrive aussi

  • Oh, je découvre ton blog et je fais le tour des photos de Québec, ma ville 🙂 Je suis maintenant dans le sud de la Californie, mais je trouve ça tellement beau Québec. Bon, ok, -33 ce matin à Québec, ça me convient la Californie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.