Le silence assourdissant du lac qui se meurt !

J'en avais rêvé : je voulais voir les eaux bleus du Lac, du Lake Powell. Je les avais déjà vues à Pages, Arizona, il y a quelques années. 
Pour notre dernier jour à Bluff, je voulais y aller. Le Ferry était fermé sur Hall Crossing, alors, nous décidons d'aller à Hite Marina par la Highway 95 qui est aussi une Scenic Byway. Le vieux Monsieur du visitor center de Blanding, me l'a dit, la route est magnifique, mais il a ajouté, "le Lake, là a disparu" .. Je sors perplexe de cet endroit. Nous décidons de prendre la route et de terminer au retour par une piste que le vieux Monsieur nous a indiqué. 
Dès le départ de Blanding, le paysage est magnifique. La route a été littéralement creusée dans la roche pour traverser la longue saignée que fait cette chaîne de montagnes, Comb Ridge. Nous l'avons déjà empruntée jusqu'à Natural Bridge quelques jours avant.


Nous redescendons, passons à côté des Butler Wash Ruins, dépassons Natural Bridges Nationale Monument. Le paysage est plus sauvage, nous apercevons un hôtel abandonné. 


J'ai vu sur la carte qu'il y avait par là un Slot Canyon : Fry Canyon .. il est inatteignable sans guide, perdu dans des contrées peu cartographiées.





Le paysage devient de plus en plus sauvage, la température monte... La route est jalonnée de montagnes aux formes particulières : ici, nous avons la Boite à fromage .. Cheese Box


Nous faisons un arrêt pique-nique et découvrons par hasard, la tombe d'un cow-boy, tué par des indiens .. L'histoire est véridique .. les méchants indiens avaient volé du bétail.. l'homme les a poursuivis durant 65 miles et a fini dans une embuscade non loin.




Seul au monde, sur le chemin de terre, nous pique-niquons en laissant notre homme reposer en paix. Le terrain est aride, sec.. il fallait avoir envie de venir à cheval se promener. 








La route continue parsemée ça et là de montagnes aux formes les plus diverses : après la boite à fromage, nous avons la Chaise de Jacob

Jacob Chair


Au loin, nous apercevons un premier pont : le vieux monsieur me l'avait dit : nous devons passer sur 3 ponts. 








Le premier passage, nous fait passer au dessus de la rivière que nous longeons depuis un petit moment. Le canyon est raide, étroit et très profond.. C'est le White Canyon... 
La deuxième rivière n'est autre que le Colorado.. large, profond.. rapide.... nous continuons notre quête.. et traversons la Dirty Devil River... 






C'est un paysage inquiétant et torturé qui s'ouvre devant nous.. mais c'est l'émerveillement qui prend place peu à peu ..




Nous faisons un stop .. et là, nous commençons à réaliser .. Point de lac.. les restes d'un camping où un panneau nous met en garde contre les plongeons dans le lac... mais notre regard ne rencontre aucune étendue d'eau .. le panneau à vrai dire me glace le sang ... cet homme a sauté et en est mort ... mais là où nous sommes, il n'y a pas d'eau .... nous reprenons la voiture, retraversons les trois ponts et décidons de pousser jusqu'à Hite Marina... 

Quand d'autres préféraient passer leur chemin, le plongeur pris son élan vers la pente de 70 feet soit l'équivalent d'un immeuble de 7 étages : impact : 46 miles/heures. Le corps fut retrouvé par 273 feet de profondeur ... 




















 A Hipe Marina, c'est la désolation : le lieu a été abandonné...



un Yucca

Plus de bateaux, reste ce que l'homme a construit.



Les cartes n'ont pas été mises à jour..


L'eau a laissé sa marque ...



Le Lac a disparu ... restent deux bateaux abandonnés...


Plus une goutte d'eau..  l'eau est partie et nous apprenons que la marina a été abandonné en 2003 : le niveau d'eau avait trop baissé.. cet abandon devait être temporaire .. mais l'eau n'est pas revenue .. la sécheresse s'est intensifiée ... 
Ce lac aura été créé de toute part, par l'homme : en 1963 commençait son remplissage. En 1980, il avait atteint son plus haut niveau : il avait fallu 17 ans pour le remplir ... l'eau était restée à un niveau constant pendant une courte période et inexorablement avait baissé ... 
J'en ai le coeur serré, le silence est assourdissant .. la nature reprend à cet endroit-là, ses droits.. mais pas vraiment comme elle aurait du .. car la sécheresse s'est installée.. le Colorado se meurt et ils nous l'ont tous dit .. d'années en années, son débit diminue.. moins de neige, plus d'exploitation en aval ... jusqu'à quand ? 
Je peux vous le dire, j'en avais le coeur gros .. j'étais partie à la recherche des eaux bleus du lac .. je suis revenue avec dans la tête, le silence assourdissant des vagues disparues... 
Nous avons refait la route dans l'autre sens .. et nous avons bifurqué à Buttler wash pour suivre la piste que nous avait indiquée le vieux monsieur .. à suivre ....










Merci de me lire !
Vous aimez cet article, partagez-le et suivez-moi par là




Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...